Tadasana

Tadasana

Les pieds joints, solidement ancrés dans le sol, le corps s’élève dans sa verticalité, droit, stable comme une montagne. On recule légèrement les épaules, engage fessiers et sangle abdominale et les mains se dirigent soit vers l’avant, soit vers le corps, les doigts étant pointés.

La posture de la montagne” a des effets bénéfiques dans une séance parce qu’elle permet de laisser « infuser » les asanas (postures de yoga) précédents par son côté stable. Cette posture d’observation peut être pratiqué en début de séance, pour se recentrer sur la pratique ou avant et après d’autres asanas.

Le corps est stable, calme et comme la montagne qui reste inébranlable que le temps soit au beau fixe ou moins agréable, nous apprenons grâce à cette posture la constance et la stabilité physique, mentale et émotionnelle.